© 2019 by Julie TEILLET  

  • Grey Twitter Icon

Tenir ses objectifs de rentrée sur la durée, c'est parti !

August 28, 2017

Aujourd'hui, vous reprenez la route du travail ou alors votre mois d'août a été très calme.

Pour tous, ce lundi sonne la reprise des affaires grâce au retour de nos collègues, de notre manager, de notre équipe ou de nos clients.

 

A chaque rentrée, comme à chaque nouvel an, nous remettons les compteurs à zéro, nous démarrons un nouveau cycle qui est l'occasion  de se fixer des objectifs personnels et/ou professionnels : se (re)mettre au sport, changer de poste ou d'entreprise, rentrer plus tôt le soir pour profiter des enfants, déconnecter vraiment le week-end...

 

Vous aurez constaté que ces objectifs ne tiennent pas très longtemps et dès la deuxième quinzaine de septembre, nous les oublions et les laissons de côté...jusqu'au prochain 1er janvier ou 1er septembre suivant ! 

Bien souvent cela nous fait sourire, mais dans certains cas, nous ressortons frustré(e) ou aigri(e) d'avoir échoué alors que d'autres ont réussi.

 

Voici 5 conseils pour vous aider dans la fixation et la mise en oeuvre de vos objectifs de la rentrée 2017 :

 

1/ Formulez vos objectifs positivement et de façon précise !

Votre objectif doit être exprimé uniquement en terme positif : un objectif formulé négativement vous permet de savoir ce que vous ne voulez plus, mais ne vous aide pas à vous projeter sur vos envies futures.

De même, les objectifs vagues ne vous feront pas avancer car ils resteront toujours inaccessibles.

 

Quand vous formulez votre objectif demandez-vous : "De quoi ai-je envie concrètement et précisément ?"

 

2 /Définissez un contexte d'application de votre objectif !

 

Un objectif flou vous laissera nécessairement dans le flou. Quel est le cap à suivre ? Si ce dernier n'est pas définit, il sera compliqué de suivre cette nouvelle voie.

 

Pour affiner votre pensée, posez-vous des questions très concrètes grâce au QQOQCP : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

 

3/ Précisez votre objectif en terme émotionnel et sensoriel !

Et si nous ouvrions tous nos sens à cette atteinte d'objectif, quel serait notre ressenti ? Quel plaisir cet objectif nous procurerait ? Quelle émotion pensons-nous que ce changement nous fasse vivre ?

 

Imaginez-vous après l'atteinte de l'objectif fixé : Que vous disent vos 5 sens de cette réussite ? Quelle émotion ressentez-vous ? Comment saurez-vous émotionnellement que vous avez atteint votre objectif ?

 

4/ Vérifiez que l'objectif fixé dépend bien de vous !

Parce qu'un objectif qui dépend du bon vouloir des autres n'est pas réalisable, votre objectif doit dépendre uniquement de vous. Concentrez-vous sur ce qui relève de votre entière responsabilité et lâchez prise du reste. Apprenez à différencier ce sur quoi vous avez une réelle influence, du pouvoir qui est le vôtre pour faire évoluer les choses et ce sur quoi vous n'en avez pas.

 

Posez-vous la questions suivante : "De qui ou de quoi dépend l'objectif que je veux atteindre ?" et vous saurez si cet objectif dépend bien de vous.

 

5/ Fixez vous des objectifs qui vous ressemblent !

Lorsque nous regardons autour de nous, certains nous impressionnent de la façon avec laquelle ils se définissent des objectifs et comment ils les atteignent. Alors pourquoi pas moi ?

Vouloir atteindre un objectif pour faire plaisir à ses proches alors que nous n'y croyons pas nous-mêmes, est tout aussi dangereux que vouloir imiter un objectif.

Or, se fixer un objectif atteignable, c'est fixer un objectif auquel nous croyons car il nous ressemble et qu'il est en adéquation avec qui nous sommes au moment où nous nous le fixons.

 

Bouclez la boucle en vous demandant à nouveau : "De quoi ai-je vraiment envie ?"  et vous pourrez vérifier si cet objectif est aligné avec vous et votre personnalité.

 

Et surtout, oubliez votre peur de l'échec,

vous allez réussir, c'est une certitude !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Dernières actus
Please reload