© 2019 by Julie TEILLET  

  • Grey Twitter Icon

La philosophie des arts martiaux au service de la cartographie collective des compétences

October 27, 2019

 

La fin de l'année approche et avec elle ses nombreux rituels d'entreprise dont l'entretien annuel fait partie.

Au-delà de faire un point sur l'année écoulée, ce moment d'échange privilégié entre manager et collaborateur est l'occasion d'échanger autour de la maîtrise des compétences.

Dans la plupart des cas, le collaborateur s'auto-évalue sur une échelle de 1 à 4 ou encore sur une échelle de mesure allant de "en-dessous des attentes" à "dépasse les attentes" puis partage cet auto-positionnement avec son supérieur hiérarchique.

Pour que cet exercice réalisé en vase clos, soit réussi, il est nécessaire que : 

- le collaborateur ait une vision objective de la maîtrise de son emploi afin de ne pas sous-évaluer ou sur-évaluer chacune des compétences clés dans son métier, 

- les 2 acteurs soient capables d'échanger de façon constructive et dans une optique de développement des compétences pour pouvoir proposer un parcours d'apprentissage répondant aux réels besoins du salarié et du collectif.

 

Quel lien entre les arts martiaux et le développement des compétences me direz-vous ?

 

La méthode du Shu Ha Ri est utilisée dans les arts martiaux afin de décrire les 3 stades d'apprentissage d'une compétence que nous pouvons traduire par :

1/ Shu : suivre la règle "à la lettre",

2/ Ha : comprendre la règle, la façon traditionnelle de procéder pour mieux s'en détacher,

3/ Ri : se détacher de la règle, pratiquer à sa façon.

 

En appliquant cette méthode à la sphère du développement des compétences, nous pouvons considérer les 3 phases comme suit : 

La phase Shu correspond à la phase d'apprentissage initial de la compétence. 

L'apprenant a conscience qu'il ne maîtrise pas, il "obéït" aux règles traditionnelles, les suit, les copie et s'approprie les différentes étapes.

La phase Ha correspond à la phase de mise en application de la compétence en étant capable de l'adapter au contexte, à la situation.

L'apprenant sait qu'il est encore en phase d'intégration mais il ajuste le geste professionnel, la compétence aux circonstances.

La phase Ri correspond à la maîtrise totale de la compétence.

Le collaborateur suit son propre chemin et peut modifier, s'il le juge nécessaire, la façon de faire. Il peut alors innover, sortir du cadre afin d'atteindre son objectif.

 

Cette façon d'évaluer les compétences, utilisée par les agilistes, permet de remettre le collaborateur au cœur de l'appréciation de ses compétences. Il peut ainsi mieux définir ses besoins en terme de développement. Il sait aussi identifier les compétences qu'il peut mettre au profit du collectif pour favoriser la collaboration.

 

Comment utiliser la méthode Shu Ha Ri pour cartographier les compétences de son équipe ?

 

Etape 1 : En tant que manager ou RH, vous définissez le référentiel de compétences du métier que vous souhaitez cartographier.

Etape 2 : Vous organisez une réunion de cartographie collective des compétences avec l'ensemble des collaborateurs, des membres de l'équipe pratiquant le métier.

Etape 3 :  Vous leur adressez en amont de la réunion le référentiel en leur proposant de se positionner selon les 3 niveaux : Shu Ha Ri.

Etape 4 : Le jour J, chaque membre de l'équipe partage son propre Shu Ha Ri avec l'ensemble des participants. Pas de jugements de valeur, mais un partage entre pairs qui permet d'objectiver au travers d'exemples concrets le niveau de maîtrise des compétences au service du collectif.

 

Le bénéfice de cet exercice ? J'en vois plusieurs :

- Renforcer la connaissance réciproque des compétences des membres de l'équipe,

- Identifier les Ri qui peuvent être supports, à qui nous pouvons faire appel en cas de besoin de mobiliser une compétence clé,

- Faire exprimer par chaque collaborateur ses souhaits de progrès en fonction de ses appétences et du besoin collectif,

- Cerner les éventuels manques de compétences au sein de l'équipe et les risques associés (Truck Factor)

 

Alors ? Prêt à passer de l'évaluation de la performance à l'appréciation des compétences ?

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode ? Vous souhaitez la tester auprès de vos équipes ?

Contactez nous : julie.teillet@cypre-rh.com / 06.24.47.05.34

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Dernières actus
Please reload